Claire Singer

Bonjour et bienvenue sur mon site

Je suis Claire Singer, psychologue et psychothérapeute sur Villeurbanne. Pour plus de renseignements, ou prise de rendez-vous, n’hésitez pas à me contacter.

contact 07 86 54 58 63

Présentation

Je propose des consultations psychothérapeutiques à destination des enfants, des adolescents, des adultes et aussi des couples. Ces consultations s'adressent à toutes personnes en souffrance ou vivant des difficultés personnelles ou professionnelles, ainsi que celles désirant entreprendre un travail de connaissance sur soi permettant de mieux se connaitre, d'améliorer sa qualité de vie et la confiance en soi.

Je propose aussi à destination des professionnels de l'Analyse de la Pratique Professionnelle (en groupe) ou de la supervision (individuelle) ainsi que des formations.

Ma pratique en quelques mots

Pour moi, la psychothérapie est comme un pont. Elle consiste en une traversée, un passage, le franchissement d'un obstacle.

La psychothérapie est aussi une transition, un lien entre deux rives, deux états intérieurs. Comme du pont, en psychothérapie, on peut oser regarder sur l'autre rive dans la quête de ses origines ou d'un avenir plus serein. On peut aussi se regarder dans l’eau à la recherche de soi-même ou même encore plonger en profondeur pour s’autoriser à découvrir sa psychologie intérieure (rêve, fantasme, affects, angoisses,...).

Ainsi, comme les gardiens de ponts, le thérapeute se trouve en position de médiateur, de passeur. Il veille à ce que le pont ne soit pas coupé et accompagne la traversée ou la plongée du pont.

Pour répondre aux idées reçues

« Le psy, c'est pour les fous »

Le psychologue n'est pas réservé aux malades psychiatriques mais est disponible pour toute personne rencontrant une difficulté dans son existence ou désireuse d'apprendre à mieux se connaître.
Et puis, une souffrance psychique très intense, enfouie longtemps à l'intérieur de soi, ne donne t-elle pas parfois l'impression de devenir fou ? La douleur morale, psychique due aux deuils, aux séparations, à l'abandon et au rejet) est un mal capable de causer les pires ravages, même chez les personnes les plus fortes.

« Parler ne sert à rien... Je peux me débrouiller seul »

Imaginons que vous ayez un train à prendre et de grosses valises à porter. Vous pouvez porter vos valises seul mais vous arriverez épuisé sur le quai et prennez le risque de rater votre train ou vous pouvez demander de l'aide à quelqu'un.
Videz vos vieilles valises de regrets, de remords, de chagrins et de soupirs vous fera aussi voyager plus léger.

« Pourquoi parler à quelqu'un qui ne me connait pas ? »

C'est précisément parce que le psychologue ne vous connaît pas comme vos proches et que vous n'avez pas de lien affectif avec lui, que vous pourrez lui parler librement, sans censurer les mots ou les sentiments que vous imaginez « dérangeants » pour vos proches.

« Si je parle, j'ai peur de m'effondrer »

La première fois que l'on parle de tout ce qu'on a gardé au fond de soi, il arrive que l'on pleure ou qu'on se surprenne à dire des choses qu'on aurait jamais pensé dire... mais on ne reste pas sur ce sentiment d'être déboussolé : on reprend avec le psychologue ce qui a été dit et les choses se remettent progressivement à leur juste place.